Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ZACK

JU-BALL chapitre 2

29 Novembre 2017 , Rédigé par zakaria sifer Publié dans #histoire, #lire, #livre, #mangas, #écriture

JU-BALL

Chapitre 2 : Edgar Diamond

Yoshiki Rinmeki, future star du nouveau sport inventé par Tenrui Ide, doit faire face à ses camarades les plus turbulents pour les rassembler. Accompagné par ceux qu’il a déjà convaincu, Yoshiki se lance dans un tour du Japon à la recherche des guerriers les plus forts sélectionnés par monsieur Tenrui.

Après avoir pris le train, Yoshiki, Ebuya et monsieur Tenrui arrivent enfin à Yokohama pour y retrouver le tristement célèbre rugbyman Edgar Diamond.

Au terrain de rugby Nissan Stadium, Edgar travaille comme stadier et même s’il a été exclu de la fédération japonaise de rugby, il continue à aimer ce sport.

Yoshiki rentre dans le Nissan Stadium pour la première fois et le jeune homme est à la fois impressionné et très excité.

Soudain, Yoshiki qui ne regarde pas autour de lui percute un stadier.

« - Oh pardon monsieur ; MAIS C’EST TOI DIAMOND EDGAR ?

  • Yes, et vous êtes ? (Monsieur Tenrui et Ebuya sont derrière Yoshiki avec des expressions étonnées)
  • Bonjour je me présente, je m’appelle monsieur Tenrui Ide, je t’ai contacté dans le but de t'inviter jouer au nouveau sport que j’ai créé, le JUBALL. Je suis accompagné par mes nouvelles recrues Yoshiki Rinmeki et Ebuya Tashike.

Dans la tête de Yoshiki “Monsieur Tenrui n’a que le mot JU-BALL à la bouche depuis notre rencontre, je me demande de quoi il s’agit… si c’est un sport de combat, pourquoi recruter un rugbyman ? “

  • Ravi de vous rencontrer mais je n’ai pas de temps à vous consacrer, je dois m’investir dans le sport que j’aime.
  • (Soupir) À quoi bon, tu ne peux plus pratiquer, tu ferais mieux d’abandonner ton sport. (Ebuya énervé ne peut s’empêcher de le narguer en parlant)
  • What, sport de quoi ? Haha on dirait que tu n’as pas compris… Venez avec moi »

Edgar les emmène sur le terrain avec une balle et lance un défi à Ebuya.

  • Je t’explique ; si tu arrives avant moi à l’autre ligne d'enbut, tu gagnes. Je te laisse 25 m d’avance, si tu gagnes je vous rejoins et si tu perds tu devras faire le retour en rampant, partant banane-boy ?
  • Ne te fous pas de moi negro je vais t’écraser !!! (« Il doit faire 10 kilos de plus que moi j’ai gagné avant d’avoir couru » pensa Ebuya)
  • Vous pouvez donner le départ Mister Tenrui ? (Edgar fixe monsieur Tenrui avec un sourire)
  • Très bien, ready… GO !! ».

En un instant Yoshiki, compris que la défaite de Ebuya était scellée. Et il avait raison. Edgar rattrapa Ebuya et le plaque sur la ligne des 22m.

Alors, Ebuya fit son gage en raison de sa défaite mais garda la tête haut comme si ça avait été lui le gagnant. Se comporter en perdant pour lui était impossible ; c’est alors qu’Edgar décida de relancer le défi.

Le soir même à l’hôtel, Yoshiki assis sur un fauteuil ne pouvait s’empêcher de réfléchir sur la manière dont courrait Edgar. Soudain, monsieur Tenrui apparu et s’assis en face de lui.

« -  Je comprends maintenant pourquoi vous avez choisi Edgar !?

  • Ah oui, tu crois ?
  • C’est pour ses gènes de noir qui le rende surpuissant ?
  • Et donc, si on suit ton raisonnement pourquoi je t’aurais choisi ?
  • Pour le judo ou une autre raison ?
  • Haha sacré Yoshiki, enfin, ce qui t’as le plus impressionné c’est la vitesse d’Edgar ?
  • Non, c’est le comportement d’Ebuya même s’il a perdu.
  • Regarde par la fenêtre (Monsieur Tenrui avait pris une expression étonnée)

À ce moment-là, Yoshiki regarde à la fenêtre et voit Ebuya dehors allant faire un footing.

  • On devrait l’arrêter… Son défi avec Edgar est demain et il est tard, non?
  • Yoshiki, pour quelle raison Ebuya a perdu contre Edgar ?
  • Parce qu’Edgar possède des gènes (de noir) qui lui procure une vitesse que nous autres japonais ne pouvons atteindre ?
  • Yoshiki, si Ebuya a perdu c’est par pur hasard ; tu ne crois pas ?
  • Un pur hasard ? Comment ça ? Monsieur Tenrui, vous pensez que c’est un pur hasard ?
  • Oui, pour la simple raison qu’Ebuya a sousestimé Edgar et n’a pas couru à son maximum, pour quelqu’un d’aussi fier que lui perdre doit être la chose la plus détestable au monde… Tu ne crois pas ?
  • Oui sûrement.
  • Bon, sur ce je vais me coucher, bonne nuit Yoshiki. (Se lève du fauteuil et va vers l’escalier).
  • Bonne nuit monsieur Tenrui (se lève et le salut).
  • Ah une dernière chose demain, tu risques d’être surpris quel que soit le vainqueur. »   

Le lendemain au Terrain de rugby Nissan Stadium peu avant la fermeture.

Edgar et Ebuya se placent sur le terrain pour la deuxième course tandis que monsieur Tenrui donne le départ.

« - Ready… GO !!

  • So fast !! (Cria par instinct Edgar)
  • Pas question de perdre ! Je suis Ebuya Tashike, chef des serpents (au même moment Edgar se rapproche dangereusement).
  • Plus que 10 m (Yoshiki sourit en pensant à la victoire d’Ebuya).
  • Encore 5 m et je gagne putain !!  
  • 2 m merde, bananeboy !! (« Je dois plonger maintenant ! » pense Edgar)
  • Il l’a rattrapé à 1 m ?? (Yoshiki et Monsieur Tenrui ont été surpris de la vitesse Edgar)
  • Morsure du serpent !!! (Ebuya tend son bras vers la ligne)
  • Diamond Spear !!! (La plus puissante technique d’Edgar)
  • Quelle puissance !! (Yoshiki ressenti la motivation des deux)
  • Le vainqueur est … ».
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article